Aller au contenu
Accueil » Actualité » Signature du Programme pays pour le travail décent de l’OIT

RDC-OIT : Cérémonie de signature du programme pays pour le travail décent

La cérémonie de ce lundi 22 novembre 2021 à l’hôtel du Fleuve Congo est un aboutissement d’un long processus de formulation et de la mise en œuvre du Programme Pays pour le Travail Décent accompagné par le Bureau Pays de l’Organisation internationale du Travail/ Kinshasa.

A travers vous, Son excellence Monsieur le Premier Ministre, l’Intersyndicale nationale du Congo salue la signature solennelle de ce Programme Pays pour le Travail Décent, PPTD en sigle et l’engagement du Gouvernement et celui des organisations d’employeurs et celle de travailleurs à lier dans un cadre stratégique les réalités du contexte actuel et les orientations de politiques nationales qui doivent viser ipso facto la promotion de la croissance et du travail décent.

Il s’agit là en effet d’un de ces débats de qualité dont le monde du travail congolais a besoin. Car nous devons apprendre les uns des autres, à envisager les questions du monde du travail sous leur dimension sociale ou humaine et imaginer de nouvelles stratégies pour mieux faire. Bref, nous devons oser nous écarter des chemins battus et nous adapter au nouveau contexte. Faute d’être créatifs, nous ne pourrons pas résoudre les problèmes qui se posent dans le monde du travail, car les solutions traditionnelles ne suffisent pas. En outre, nous devons admettre que personne ne possède toutes les réponses à elle seule et que nous devons apprendre à travailler ensemble sans complexe ni préjugé.

Nous pensons que nous assistons au début d’un rapprochement entre le Gouvernement, les organisations d’employeurs et de travailleurs qui pensent que tout peut aller pour le mieux et qu’il y a simplement lieu de conjuguer les efforts de tous dans la bonne et même direction.

Pour nous les travailleurs, nous soutiendrons tout effort du Gouvernement qui va dans le sens d’améliorer l’économie nationale et la qualité de la vie de nos concitoyens.

Cependant, nous constatons que l’économie mondiale est au service d’une minorité, et la redistribution des richesses ne profite qu’à celle-ci. Les inégalités se creusent à tel enseigne qu’une grande majorité de la population se trouve exclue et privée des services de l’Etat par manque des infrastructures, d’atouts et d’opportunités.

Devant cette auguste assemblée, cette cérémonie de signature du Programme Pays pour le Travail Décent, qui s’offre à nous, doit privilégier les solutions propres à améliorer la vie de l’ensemble de la population congolaise dont les masses laborieuses et de leurs familles, actrices de production.

Nous croyons que l’avenir dont la population congolaise en général et les masses laborieuses en particulier veulent, c’est celui d’une économie nationale propre à offrir des opportunités de travail décent dans un environnement stable.

2 commentaires sur “RDC-OIT : Cérémonie de signature du programme pays pour le travail décent”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.