Aller au contenu
Accueil » Archives pour mars 2022

mars 2022

La Confédération Démocratique du Travail dédie la journée du 23 mars a la femme.

A l’occasion de la journée Internationale des droits de la femme, le Département du Genre et des Jeunes par le biais de son Vice-présidente Olga KABALU NZEBA chargée de ce département a au cours de son spich, invitée les femmes travailleuses de la CDT à rehausser de leurs présences à la matinée de réflexion sous thème : » l’implication de la femme travailleuses dans la lutte contre le changement climatique » ce mercredi 23 mars au centre des handicapés physiques, sis Avenue des huileries, dans la commune de la Lingwala.

Les membres du Bureau Exécutif de la CDT se sont réunies ce vendredi 18 Mars 2022

Ce vendredi 18 Mars 2022 s’est tenue, La réunion du Bureau Exécutif présidé par le Président de la Confédération Démocratique du Travail, CDT en sigle, Guy KUKU GEDILA.A l’ordre du jour étaient inscrits les points ci-après: 1. Information (Dossier centre Palme Olof); 2. Mois de Mars, mois de la Femme ; 3. Rappel de la constitution des comités de base des entreprises 4. Fête du Travail: actualisation du cahier des charges del’ Intersyndicale Nationale du Congo; 5. Formation des permanents sur la syndicalisation ; 6. Préparatifs des élections syndicales: à Kinshasa et dans les Provinces ; 7. Divers.

Construire un environnement sain sur les lieux de travail

Toujours dans le cadre du Projet des jeunes CSI-AFRIQUE et UNION TO UNION, activité 2.4: Soutenir les jeunes syndicalistes dans le développement et le déploiement d’une campagne de plaidoyer pour assurer un environnement de travail sûr grâce à la fourniture efficace d’équipements de protection individuelle et à la mise en place d’une politique de SST sur le lieu de travail , qu’il s’est tenue ce Lundi 14 Mars 2022, à Léon Hôtel à Kinshasa/Gombe le lancement de cette dernière sous le thème :

Guy KUKU GEDIALA : le 8 mars, comme tout le mois de mars n’est pas un jour ni un mois de fête de la femme.

Chers collègues et camarades, le 8 mars, comme tout le mois de mars n’est pas un jour ni un mois de fête de la femme. Non, c’est une date de commémoration de la lutte de la femme pour obtenir l’égalité des droits. On doit renforcer la conscientisation des hommes et des femmes pour une société commune à égalité des droits. En RDC comme toujours cela s’est transformé en fête des pagnes ou des cadeaux pour les femmes, alors que dans toute lutte, il n’y a aucune place pour des cadeaux.